Les cabanes

lave-coulee.jpg

 

 

Une faille à forte poussée magmatique

 

 

 

lave.jpg

 

 

Coulées de lave

 

 

 

canniers-1.jpg

 

 

Les canniers des marécages

 

 

 

 

pins-chenes-2.jpg

 

 

                                                                                       La forêt de pins et de chênes

 

 

 

 

transhumance-1.jpg

 

 

 Des peuplades s'installent (les commonis)

 

 

 

 

transhumance-2.jpg

 

 

 

 

En vous promenant sur le terrain des AIRES, vous apercevez le site des ROCHERS de l'AÏGUE (plus de 600m de haut entre Le Beausset et Evenos) et le massif de la GUEIRARDE qui apparurent il y a plus de six millions d'années suite à une faille à forte poussée magmatique accompagnée d'épaisses et nombreuses coulées de lave qui terminèrent leur course non seulement vers Evenos, au Broussan, aux Playes, également à Port Issol, Bandol... à Sanary et à Six-Fours où apparut alors la pointe Nègre.

 

Une forêt épaisse en végétation et riche en pins "piniers" et chênes blancs ainsi que des marécages apparurent peu à peu. Vers le V, VI siècle avant J-C, des peuplades (les celto-ligures, les phocéens) installèrent leurs cabanes et leurs tentes sur le mamelon où se trouve construit aujourd'hui le "Beausset-bas" pour cultiver la terre mais elles se retranchaient sur la hauteur du "Beausset-haut" fortifié: le Beausset Vieux d'aujourd'hui pour se protéger de leurs ennemis.

 

Il en fut de même pour les romains, les gallo-romains qui entreprirent d'assécher les marécages, de défricher les forêts afin d'entreprendre de nouvelles cultures (IIIe siècle).

Ils créèrent des moulins à huile, des pressoirs à vin et des fabriques d'amphores. Plus tard, apparaitront des exploitations de carrières de sable et de salpêtres (Val d'Aren) ainsi que les mines de gypse (Cas et Versant Nord - Bt Vieux).

 

 

 

 

 

 

cultivateur-1.jpg

 

 

 

 

 

cultivateur-2.jpg

 

 

 

 

Au début du Moyen-âge, la transhumance qui remonte à la plus haute antiquité, nous amena de nombreux bergers originaires de la haute vallée du Verdon, qui construisirent des cabanes en bois puis en pierre. Au moyen âge existait donc déjà un hameau à l'emplacement du Beausset actuel: "LES CABANES" qui depuis le IX siècle avait sa Chapelle "NOTRE DAMES DES CABANES".

 

 

 

 

 

canniers-3.jpg

 

 

 

                                         Les cabanes des bergers

 

 

cabane.jpg

 

 

 

 

cabane-3.jpg

 

 

La seigneurie du Beausset appartenait à la riche et puissante Maison des Baux. Au Xe siècle, elle fut donnée à Guillaume Ier qui la libéra des Maures et l'offrit en dot à la famille des Vicomtes de Marseille.

Par suite de divers partages entre frères et soeurs, la seigneurie du Beausset revint aux évêques de Marseille (les premiers furent Pons I puis Pons II).

Jusqu'à la Révolution, le Beausset n'aura plus qu'un seul et unique seigneur: l'évêque de Marseille.

Peu à peu les villageois du "Beausset-haut" vinrent s'installer aux CABANES du "Beausset-Bas" avec l'autorisation du seigneur évêque: Monseigneur DU FOUR le 19 mars 1506.

 

 

12c-guillaume1er-ok.jpg

 

                                                                                                                                                                                   

Suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site